Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les producteurs indépendants poursuivent des exploitants de logiciels P2P

13/06/2007

TELECHARGEMENT. La SPPF (Société civile des producteurs de phonogrammes en France) a décidé d'intenter une action judiciaire civile contre Morpheus/Streamcast, Azureus et Shareaza trois sociétés américaines qui éditent ou exploitent des logiciels d'échanges de fichiers numériques peer to peer. La SPPF réclame 16,6 millions d'euros à Azureus et 3,7 millions à Morpheus/Streamcast. Le chiffrage de Shareazza viendra plus tard. Elle réclame en outre la cessation de leurs activités « illégales au regard de la loi française », selon les termes employés par le directeur général de la SPPF, Jérôme Roger.

Envoyer par mail un article

Les producteurs indépendants poursuivent des exploitants de logiciels P2P

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.