Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Des tarifs en hausse de 2,5%

12/11/1999

Quotidiens et magazines jouent la carte de la modération tarifaire pour l'an 2000. Objectif: accroître la part de marché de la presse.

Sage et raisonnable. Réunis pour la première fois au grand complet le 8novembre au matin dans le but de présenter leurs conditions générales de vente pour 2000, les éditeurs de presse ne cachaient pas leur satisfaction. Avec une hausse moyenne de 2 à 2,5% de ses tarifs, la presse joue la carte de la stabilité,«malgré une excellente année 1999 qui aurait pu inciter certains à l'excès»,souligne Gérard Morax, président de Presspace, le syndicat des régies de presse.«La sagesse s'impose à l'heure où la radio et la télévision augmentent leurs tarifs de plus de 5%,renchérit Olivier Chapuis, président de l'Association pour la promotion de la presse magazine (APPM).Il faut en profiter pour accroître la part de marché de la presse (42%) par rapport aux autres grands médias»

Encombrement publicitaire

Les plus sages sont incontestablement les quotidiens régionaux. Satisfaits des performances des produits PQR66, dont le chiffre d'affaires devrait doubler en 1999 (par rapport à l'année précédente) sous l'effet des campagnes de la grande distribution et des opérations financières, ils ont en effet reconduit les tarifs de 1998. Pour eux, le souci est plutôt d'ordre pratique.«Depuis quelques mois, nous sommes confrontés à un certain encombrement publicitaire»,explique Bruno Ricard, directeur marketing du Syndicat de la presse quotidienne régionale, qui envisage la mise en place d'un système d'option-réservation sur le modèle de l'affichage. Confrontés aux mêmes problèmes, les quotidiens nationaux ont choisi une optique différente, puisque la hausse des tarifs devrait être de l'ordre de 4% en 2000. À titre indicatif, l'augmentation est de 2,1% pourLe Figaro,de 2,3% pourLibérationetL'Équipeet de 2,6% pourLeMonde.Pour la presse magazine, enfin, la hausse moyenne de 1,9% masque des évolutions différentes en fonction de la santé des familles de presse: entre des titres cuisine dont les tarifs baissent de 0,5% et des magazines pour les seniors en progression de 3,6%, les féminins généralistes gagnent 1,3%, les mensuels d'information 1%, les hebdomadaires d'actualité 1,7% et la presse télévision 2%.

Envoyer par mail un article

Des tarifs en hausse de 2,5%

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.