Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉVISION

Réorganisation à France3

03/12/1999

Rémy Pflimlin, nouveau directeur général de la chaîne des régions a commencé par conforter l'équipe en place.

Arrivé le 15novembre en pleine grève de l'audiovisuel public, Rémy Pflimlin a dû attendre une bonne dizaine de jours avant de réorganiser la chaîne. Pragmatique, le nouveau directeur général de France3 a préféré procéder à un jeu de chaises musicales plutôt que d'arriver avec son état-major. Patrick de Carolis, directeur des unités documentaires et magazines, devient ainsi directeur de la stratégie éditoriale, adjoint au directeur général de l'antenne. Alain Vautier, tout en restant directeur artistique, est nommé directeur de la programmation. Une fonction occupée jusque-là par Marie-Claire Gruau, qui devient directrice déléguée au réseau et aux programmes régionaux. Quant à Jean Réveillon, directeur général par intérim, il a été confirmé comme directeur général de l'antenne, avec une mission élargie à la coordination entre les régions et l'antenne nationale. Bertrand Mosca, jusque-là directeur des achats de fictions et responsable de l'unité jeunesse, devient, comme prévu, directeur des programmes.

Nominations à venir

Ces premières nominations laissent néanmoins vacantes certaines unités de programmes, qui devraient retrouver des responsables le 15décembre. Ève Baron, l'ex-directrice des programmes de Canal J, devrait ainsi se charger de l'unité jeunesse. Quant aux variétés, jeux et divertissements, dont s'occupait Alain Vautier, le doute plane encore. Seul le nom de Childéric Müller, récemment nommé directeur du pôle divertissement de Réservoir Prod, a été évoqué.

Envoyer par mail un article

Réorganisation à France3

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.