Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Téléphones mobiles : les Français gardent la tête froide

15/10/2009 - par Marc di Rosa

52,9% des Français changent de téléphone pour des raisons pratiques

Une idée reçue veut que les Français achètent leur téléphone mobile sous la pression des prouesses technologiques et du design des nouveaux appareils. Pas si sûr, si l'on en croit la dernière enquête trimestrielle de Médiamétrie et Nielsen, publiée en octobre. Ainsi, 52,9% des Français changent de téléphone pour des raisons pratiques. Le remplacement d'un appareil hors d'usage est la première raison de l'achat d'un mobile pour 23,5% des utilisateurs français. Avec 18,1%, la recherche d'un «couteau suisse» mobile doté de fonctionnalités multimédias n'arrive qu'en deuxième position. Quant au design, il ne motive l'achat que pour 8,8% des sondés, à égalité avec le bris accidentel de l'appareil.

«Dans notre pays, le téléphone est encore considéré comme un objet d'usage et non pas comme un gadget», souligne Tiphaine Goisbeault, responsable des activités télécoms chez Médiamétrie. Autre preuve de la rationalité de nos compatriotes : le prix demeure le premier critère de choix (21,3%), devant l'expérience de marque avec l'opérateur ou le constructeur (10,5%). «Cette importance de la marque est le signe d'un marché mature», note Tiphaine Goisbeault.

Mobiles à tout faire

 

Ces téléphones ne servent pas qu'à communiquer avec autrui, puisque près de 50% des Français les utilisent à d'autres fins que les appels vocaux et les SMS. Les usages préférés de nos concitoyens traduisent des changements de comportement social. Sous l'impulsion des "smartphones" et de l'Iphone en particulier, 27,8% des Français emploient leur mobile pour surfer sur Internet. Ils sont 18,7% à envoyer des messages multimédias (les MMS), 13,1% à écouter la radio et enfin 4,6% à regarder la télévision. «La radio sur mobile est souvent citée comme un critère de choix du téléphone, explique Tiphaine Goisbeault. La progression de cet usage est beaucoup plus forte que sur l'Internet fixe, puisque l'on est passé de 11,6% à 13,1% d'utilisateurs en un an

Dans l'Hexagone, les smartphones, ces appareils dotés d'un système d'exploitation (Apple, Google Android, Symbian, Windows Mobile, etc.), équipent désormais 16% des détenteurs de mobile, dont 5% de part de marché pour l'Iphone. Interrogé par Stratégies, Médiamétrie n'a pas voulu préciser la proportion d'Iphones dans la catégorie des smartphones. Rolls des téléphones, ces mobiles «connectés» ont conquis 5,4 millions de nouveaux utilisateurs depuis le début de l'année. Pour autant, la France se situe en retrait de ses voisins européens. En Italie, 28% des utilisateurs de mobile possèdent un smartphone.

Envoyer par mail un article

Téléphones mobiles : les Français gardent la tête froide

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.