Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Mobilis in mobile

Libéré, délivré

05/03/2015 - par Stéphane Distinguin

La semaine dernière, notre chroniqueur Stéphane Distinguin, président de Fabernovel, était en vacances à la neige, comme beaucoup d'entre vous sans doute. Si parmi vous quelqu'un a une solution efficace qui permette de déconnecter pendant les congés, il est preneur.

Mais si, vous avez forcément croisé une jeune fille entre 3 et, disons, 33 ans, qui chantait le hit du dernier Walt Disney, la Reine des neiges. Je suis trop «old white male» pour vous le faire subir. Pourtant la semaine dernière, j’étais en vacances à la neige justement et je me suis comme à chaque fois posé la question de l’asservissement professionnel à l’ère digitale. Comment déconnecter, se libérer, se délivrer?

 

Quand on me reproche à raison mon e-stakhanovisme, je réponds crânement: «passer de 200 km/h à 0 en un instant, ça s’appelle un accident». Femme, enfants, amis, si vous me lisez, en fait, je ne le crois pas, c’est seulement compulsif. Mais comment faire?

 

S’entourer d’Entrepreneurs Anonymes pour ses vacances? Remplacer une addiction par une autre, se mettre à la méditation – c’est la mode – pour être seul mais pas devant un écran? Je n’ai pas trouvé de solution et je dois vivre avec le fameux syndrome FOMO, Fear Of Missing Out. Puisqu’il existe une application pour tout, existe-t-il une application anti-FOMO?

 

Et puis, quelle idée encore d’avoir accepté d’écrire une chronique, ici, pour toi lecteur, toutes les semaines! Alors, aidez-moi, aidons-nous. Créons des jours fériés d’internet. Personne n’y touche. Point barre. Et puis on prendra des vacances autour, c’est le cas «IRL». Comme dans les casinos, faisons-nous interdire d’internet, même pour quelques jours. Rendons obligatoire le permis à points des e-mails. Après trop d’e-mails tard ou pendant ses congés, hop, une formation anti-FOMO ou un stage de désintoxication dans une zone bien bien blanche, voire pour les plus endurcis un séjour en cage de Faraday capitonnée.

 

Mais pour oublier ce qui m’énerve et m’use dans ce monde numérique que j’aime avec trop peu de discernement, que j’ai connu dans un bureau à moins 56k et qui m’émerveille quand je le retrouve en 4G depuis un télésiège, je retourne cette chronique, je la «hacke» et vous demande, chers lecteurs, de me confier vos bons conseils en commentaires ici, juste un peu plus bas.

 

Et vous, vous vous libérez, délivrez comment?

Envoyer par mail un article

Libéré, délivré

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.