Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

What's Next

La Silicon Valley vers le business du contexte

14/01/2016 - par Odile Roujol, advisor chez Next World Capital, à San Francisco

Et si l'engouement pour les apps de food delivery – les applications de livraison de nourriture à domicile – était révélateur de l'enjeu autour des données clients microlocales?

Vous en avez marre de marcher entre deux rendez-vous, et votre app santé montre que vous avez déjà marché dix mille huit cents pas et grimpé dix sept étages. Vous prenez donc un Uber pool pour rentrer chez vous à San Francisco, et, au moment où vous conversez avec le chauffeur et les deux étudiants déjà dans la voiture, vous recevez  un rappel de Lyft pour profiter de cinq trajets gratuits en tant que nouveau client potentiel ayant téléchargé leur app. Mais vos camarades de trajet vous conseillent Flywheel, qui propose les taxis à proximité de votre position, pour un bon rapport qualité prix en période de pointe. Vous atterrissez enfin chez vous, avec la flemme de cuisiner, sans avoir eu le temps de passer acheter des barquettes et salades préparées – qui forment ici des linéaires entiers, alors vous regardez les menus sur l'app Munchery, qui propose des choix de chefs chaque jour. Il est déjà cinq heures, il ne leur reste plus grand chose, même si vous avez apprécié hier la livraison en dix minutes par un gars sympa en vélo, donc vous choisissez Spoonrocket, qui livre chaud et à un prix inférieur, tout en vous demandant si vous ne devriez pas essayer le nouveau service Uber Eat un jour, et aussi Sprig.

Installé(e) confortablement dans votre canapé pour quelques minutes, vous lancez l'app Netflix sur votre mobile, qui lance votre dernière série préférée au moment où bous l’aviez laissée. Vous réglez le son avec l'app Sonos sur votre dispositif télé et attendez votre plat commandé en vous relaxant.

Bref, les apps en mobilité, ou à la maison sur nos écrans, nous apportent des services qui n'existaient pas encore il y a trois ans.

La data de localisation et des comportements des utilisateurs sont une véritable mine d'or, d'où une course de vitesse, à coup d'offres promotionnelles et de rabais, pour développer la plus large base le plus vite possible.

Le but: prédire ce que voudra le client, anticiper ses attentes, en mixant un marketing intuitif (souvent un fondateur à la tête avec des partis pris) et en même temps très poussé en analytics.

L'ère est à la Customer Experience: obtenir la première commande, ne pas perdre ensuite le client très sollicité, lui demander du feed-back et partager avec la communauté.

Transparence et collaboratif

Temps réel et prédictif sont les maîtres mots de ce qui se dessine ici à une vitesse hallucinante, qui pourtant ne surprend ici personne. Certaines des sociétés citées étaient en «seeding» il y a à peine trois ans et ont levé plus de 100 millions de dollars.

Y aura t-il de prochaines «unicorns» à côté des géants comme Amazon, ou plus récemment Uber et Airbnb? Oui, et l'enjeu de la livraison et du microlocal sera probablement au cœur des réussites futures. Tous ces acteurs n'ont qu'une ambition: devenir global le plus vite possible, le monde est leur aire de jeu, la Californie leur jardin.

Deuxième réflexion cette fois ci en B to B : les enjeux data sont aussi devenus «global».

Vu d'ici, les VCs ont bien compris l'importance d'énormes plateformes d'entrée, appartenant à des groupes comme Sales force ou Oracle pour n'en citer que deux.

Ils s’appuient sur un réseau d’«advisor» de grandes entreprises américaines, mais aussi européennes. Cela leur permet d'avoir un retour direct sur la couche servicielle développée, par des gens qui prennent les décisions dans ces grands groupes. Cela leur permet aussi de lancer des «démonstrations de faisabilité» quand l'un de ses décideurs veut tester l'outil, pertinent par rapport à ces enjeux business ou IT.

Participer à des rencontres avec des investisseurs et des start-up aux solutions déjà solides ne peut que vous nourrir si on vous le propose. Les échanges d'idées, les cas concrets avec des jalons dans le temps et un cadre défini font gagner beaucoup de temps à tous: grande entreprise et start-up en croissance rapide, et comme ils disent ici: «fast eats slow»!

En ce début d'année 2016, une autre bonne résolution possible: bâtir un écosystème pérenne et agile autour de la valeur de vos données, tout en respectant les fondamentaux autour des règles de sécurité et de vie privée des clients, et de gérer ce qu'on pourrait appeler le web de proximité au service du client.

Envoyer par mail un article

La Silicon Valley vers le business du contexte

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.