Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Publicité

Le flop de la semaine: la campagne printemps-été 2016 de Diesel

15/02/2016 - par

On se rafraîchit la mémoire et on se rappelle que le 17 décembre 2015 les députés ont adopté un texte conditionnant l’activité de mannequinat à la délivrance d’un certificat médical attestant du bon état de santé du mannequin. Le message ne semble pas être passé auprès de tous les acteurs concernés. La marque de prêt-à-porter italienne Diesel met en scène dans sa campagne printemps-été 2016 le mannequin transgenre Stav Strashko, un Israëlien d'origine ukrainienne à la maigreur extrême et au visage si blême qu’on le croirait victime d'anémie aiguë. Même si le message de Diesel appelle à être libre et soi-même, les dictats de la mode continuent manifestement de faire l’apologie du morbide. La marque grand public entretient ainsi, sous couvert de défendre le droit à la différence en l'occurrence le transgénérisme, ce fléau qui veut que la maigreur réponde aux canons de la beauté.

Envoyer par mail un article

Le flop de la semaine: la campagne printemps-été 2016 de Diesel

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.