Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Billet

Quand la police nous parle

16/02/2017 - par Amaury de Rochegonde

«La police vous parle tous les soirs à 20 heures» clamait un slogan de mai 1968 visant l’ORTF. C’est bien ce qui a failli se passer le 11 février lorsque la Préfecture de police de Paris a publié un communiqué de presse affirmant à propos des émeutes de Bobigny que «des effectifs de police ont dû intervenir pour porter secours à une jeune enfant se trouvant dans un véhicule en feu». Reprise immédiate par le compte Twitter du Parisien: «Une fillette de six ans sauvée des flammes par les CRS». Qui aurait pu entraîner nombre de reportages au 20H sur les CRS de valeur faisant oublier le présumé policier violeur. Sauf que rien de tel ne s’est produit. On est passé à deux doigts de la post-vérité ou du fait alternatif à la Trump. Heureusement qu’il y avait Facebook pour permettre au véritable sauveteur, Emmanuel Toula, 16 ans, de protester, à un élu local de s’indigner et le Bondy Blog pour signaler l'affaire! Finalement, la Préfecture a rétabli la vérité. Et le 20 Heures a montré un jeune Noir sauveteur et des volontaires aidant au nettoyage de la ville à Bobigny. De l’information horizontale et salvatrice.

Envoyer par mail un article

Quand la police nous parle

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.