MARKETING COMMUNICATION MEDIAS
Votre Flux Rss Stratégies Edito / Billet

Blogs de com'

Comment vouliez-vous qu'il y arrive dans ces conditions, en dépit de ses efforts quotidiens et de ses qualités ?

C'était injouable ! Bande de connards ! [...] Vous pouvez ouvrir les yeux. Ce n'est qu'un mauvais rêve. Tout va bien. [...]

http://birenbaum.blog.20minutes.fr/archive/2007/06/24/fiction.html

Culture buzz: surprendre

Hydro et son Looping ferroviaire (Norvège). Les ingénieurs de demain font le buzz d'aujourd'hui, lundi 25 juin 2007, par Myrtille Bourdaud'hui.

http://view.break.com/316459. Cette vidéo a été consultée plus de 200 000 fois en seulement 24 h sur Break. Derrière elle se cache la marque norvégienne Hydro, spécialiste de la production d'aluminium et d'énergie. Une version « brandée » est disponible sur You Tube. À la fin de celle-ci figure la signature : « Il y a beaucoup de petits ingénieurs. Nous sommes impatients de les voir grandir. » La campagne cherche à convaincre les jeunes Norvégiens de l'intérêt du métier d'ingénieur. Les spots ont été programmés sur MTV et TV3 aux heures de sortie des cours pour en démultiplier l'impact.

Une idée qui pallie les habituelles campagnes institutionnelles de recrutement et risque davantage de toucher sa cible. Si ce n'est pas le cas, elle aura au moins eu le mérite de générer du buzz. [...]

www.culture-buzz.com

Maître Eolas:démystifier

Dans le prétoire. Quoi qu'on en dise par facilité de langage, il n'y a pas de petite affaire. C'est une réflexion que je me faisais récemment encore. Je venais de plaider dans un dossier fort simple, faits reconnus et établis, où le seul enjeu était la peine : une privation du permis pour mon client était une catastrophe, or la jurisprudence du tribunal est de frapper systématiquement à ce niveau pour tous les délits routiers sauf un, le délit de conduite sans permis, pour des raisons que vous devinerez aisément.

Le procureur a requis l'annulation du permis à titre principal, malgré les explications déchirantes que je lui avais données en tête-à-tête en début d'audience. Quant au président et juge unique, il a déjà suspendu ou annulé les permis de tous les prévenus du jour. On peut ici parler de jurisprudence constante.

[...] Le président délibère sur le siège. Après ma péroraison, un silence s'abat sur le prétoire. Je reste debout, l'air impassible, en relisant mes notes pour que le président ne sente pas le poids de mon regard, on ne sait jamais.

Le silence dure, dure. [...] C'est au cours de ces secondes qui durent des siècles, où le coeur et les pensées s'emballent, où on se retrouve fébrile comme le jour du grand oral, dans le cadre d'un dossier sans importance, sauf pour le prévenu et son avocat, qu'on se prend à aimer ce métier, avec la joie qui nous inonde quand on obtient ce qu'on voulait, ou l'accablement qui nous écrase parfois jusqu'aux larmes quand on sent qu'on a échoué à faire passer ce qu'on voulait dire.

Mais chut, le président va prononcer la peine. [...]

http://maitre.eolas.free.fr/journal/index.php?2006/09/08/422-ces- secondes-qui-durent-des-siecles

Crise dans les médias :objecter

Entre croissance et décroissance, Le Monde balance. Le Monde (30 mai 2007) publie une double page intitulée : « Réussir la rupture » ou comment retrouver la croissance. Et dans la même édition un supplément de 8 pages est titré « Développement durable : la croissance en question ». Entre croissance et décroissance, le coeur du Monde ne balance pas. Il choisit la croissance, même si ses ventes sont en baisse. Et que le supplément de 8 pages nous explique que la croissance ne fait pas tout, notamment en ce qui concerne le chômage. Le PIB de la France a crû de 80 % de 1978 à 2005, mais le chômage n'a pas baissé, au contraire il a doublé, passant de 5 à 10 %. Et surtout, la croissance n'est pas écologiquement soutenable.

Dans ce supplément, Hervé Kempf interroge des spécialistes, dont Patrick Viveret, conseiller à la Cour des comptes. Pour lui, « quand on propose comme seul projet de vie une croissance de l'ordre de l'avoir et qu'on interdit un développement de l'ordre de l'être, on crée une crise spirituelle, une crise de civilisation. » Viveret compare ensuite la croissance à la toxicomanie. Et de proposer : « Si on utilisait ne serait-ce que 10 % des dépenses passives de mal-être - la publicité, l'armement, les stupéfiants- vers des dépenses actives de mieux-être, cela permettrait de traiter les grands problèmes du Sud et cela permettrait aussi de changer fondamentalement les modes de production, de consommation et de vie dans notre propre système de développement. » Comme quoi la Cour des comptes abrite des esprits libres, révolutionnaires et antipub !


Sur le même sujet :
So rugby
Le style est soigné, les envolées lyriques mais le commentaire technique reste précis. On s'imagine que le magazine saura encore trouver les mots pour narrer la...
Si jeunes et déjà métrosexuels
Seize paires de chaussures, quatre jeans Diesel, autant de pantalons Energie et Replay, des T-shirts par dizaines... La garde-robe d'Antoine, douze ans, ferait pâlir...
Les bonbons, c'est bon pour les confiseurs
Et d'évoquer notamment la récente volonté du gouvernement de supprimer, en grande distribution, les bonbons et confiseries des devants de caisse (lire l'encadré)....
Six cas emblématiques
Nivea dans la peau des chercheursEn 2006, Nivea alors partenaire au Palais de Tokyo d'une exposition sur la peau, la science, l'art et la philosophie, baptisée Ultra...
Evian met ses bébés au roller
La nouvelle a été annoncée par une campagne virale sur Internet : les célèbres bébés d'Evian sont de retour. D'abord le 3 juillet sur You Tube dans le monde...
Vos commentaires

Réagissez à cet article
Merci de vous identifier afin de pouvoir publier un commentaire : Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Annuaires professionnels en ligne

STRATEGIES SERVICES