Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

À la caisse !

04/09/2008 - par Olivier Mongeau

Interrogé par Le Monde (30 août 2008) sur l'évolution du photojournalisme à l'occasion des vingt ans du festival Visa pour l'image – jusqu'au 14 septembre à Perpignan – qu'il dirige, Jean-François Leroy fait la réponse suivante : "De moins en moins de journaux prennent le risque de faire des productions, de lancer des commandes qui donnent suffisamment de temps aux photographes. La crise de la presse, ça me fait marrer: les journaux appartiennent à des groupes, et dans ces groupes, il y a des titres qui gagnent de l'argent! La différence, c'est qu'il y a vingt ans, les gens cherchaient à équilibrer leurs comptes, aujourd'hui, ils veulent faire du profit. Mais de l'argent, il y en a: la preuve, on est prêt à payer 100 000 euros pour des photos volées de Jamel Debbouze... Il faudrait instaurer un "impôt people" : taxer les images de célébrités pour financer la vraie photo... Je plaisante, bien sûr!"

Taxer le trash, le crétinisme, le bas de plafond pour financer la culture, l'intelligence, l'ouverture d'esprit... Quel beau programme de rentrée. Appliquée à la télévision, par exemple, l'idée est plaisante. La télé-réalité à la caisse, merci pour les émissions littéraires! Dans la presse, les hebdos people serviraient à financer les magazines culturels. Dans la publicité, on pourrait instaurer une taxe sur les slogans débiles dont le produit abonderait les caisses des écoles professionnelles... On pourrait aussi, tant qu'on y est, tiens, taxer les produits alimentaires trop gras pour financer les campagnes gouvernementales de santé publique, pénaliser les voitures trop polluantes, ou encore ponctionner les chaînes privées et les opérateurs télécoms pour financer la télévision publique. Comment? Ça existe déjà?

Envoyer par mail un article

À la caisse !

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.