Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

J'avais envisagé d'écrire cette colonne sur la crise, ce discours défaitiste qui commence à polluer toutes les conversations, et puis ras-le-bol, j'ai changé d'avis! Pour ne pas aller dans le sens de la sinistrose ambiante, j'ai cherché de bonnes nouvelles dans le journal que vous tenez en main. Et j'en ai trouvé, évidemment, à commencer par le Grand Prix Stratégies du design 2008, remis cette semaine à Fauchon pour l'ensemble de son œuvre.

La formule est un peu éculée mais assumons: rarement récompense n'aura été aussi méritée. Il suffit de passer place de la Madeleine, à Paris, pour se convaincre du travail accompli. En quelques années, les boutiques ont été refaites du sol au plafond, les produits et leur packaging retravaillés. Fauchon a ouvert une boulangerie, un restaurant, une cave à vin, etc.

À chaque fois, la marque a joué la carte du design, faisant appel aux meilleurs professionnels. Une démarche courageuse de la part d'une entreprise qui, il n'y a pas si longtemps, était en crise.

La force du design est qu'il ne passe jamais inaperçu. Pendant les délibérations, c'est d'ailleurs l'un des jurés de ce Grand Prix qui a le mieux résumé le succès de ce «rebranding»: «Quand, dans le monde, on voit une boutique Fauchon, on se dit que l'on fait un métier sympa.»

L'autre intérêt du design est qu'il génère du chiffre d'affaires. Mais oui… «Le design n'est pas seulement pour faire joli», ne cessent de répéter à juste raison ses représentants. Au moment où les entreprises ne pensent qu'à réduire leurs dépenses, Fauchon nous rappelle opportunément que les investissements dans les marques sont utiles et ne sauraient se limiter à de jolis… coûts.

Envoyer par mail un article

Joli coût

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.