Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

"A funny thing happened to me this morning." Il m'est arrivé une drôle de chose ce matin... C'est ainsi que Paul Krugman, économiste et éditorialiste bien connu du New York Times, a annoncé sur son blog The Conscience of a Liberal (http://krugman.blogs.nytimes.com) qu'il venait de remporter le prix Nobel d'économie, lundi 13 octobre.

Je n'ai pas vraiment vérifié mais, à ma connaissance, Paul Krugman est le premier blogueur de l'histoire à recevoir un tel honneur. Bien sûr, me direz-vous, il est bien plus qu'un blogueur: Krugman, c'est un professeur de la prestigieuse université de Princeton, des analyses pointues sur la mondialisation, la mobilité de la main d'œuvre et des capitaux, mais aussi et surtout, pour nous Français, des chroniques acerbes contre George W. Bush dans sa colonne du New York Times... Mais tout de même. Vous en connaissez beaucoup, vous, des blogueurs qui vous apprennent comme ça qu'ils viennent de remporter le Nobel et pointent un lien vers la prestigieuse académie?
Hasard de l'actualité, Krugman est récompensé la semaine où Jacques Rosselin, fondateur de Courrier international, lance Vendredi, un nouvel hebdo dont les pages seront alimentées par le meilleur du Net, soit environ 400 sites ou blogs. Un hebdo papier pour rendre compte de ce qui se passe sur Internet, voilà qui est singulier et plutôt osé… Et puis, en réfléchissant un peu, pourquoi pas? Après tout, c'est dans la blogosphère que tout se passe aujourd'hui. C'est là, si l'on peut dire, que les meilleurs débats d'idées ont lieu, comme en témoigne le blog de Paul Krugman. En plein états généraux de la presse, Vendredi fait donc déjà figure de symbole. "A funny thing", assurément.

Envoyer par mail un article

La conscience du libéral

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.