Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Oracles

06/11/2008 - par Olivier Mongeau, rédacteur en chef

"Je n'ai jamais rien vu de tel dans ma vraie vie! Il faut savoir que ce sont plusieurs milliers de milliards d'euros qui se sont évanouis dans la nature! On n'a jamais vu ça! Bien entendu [...] cela aura des conséquences!" Ainsi parlait Maurice Lévy, jeudi 30 novembre, sur Europe 1, en marge de la présentation des résultats du troisième trimestre 2008 de Publicis Groupe. Des résultats… en progression. Le quatrième trimestre? "On s'attend à une contraction de la croissance. Nous ne savons pas ce que sera son ampleur." Pas franchement la panique.

En cette période compliquée pour les sociétés cotées – c'est le cas de Publicis comme des autres ténors de la publicité mondiale, pour ne rien dire de leurs principaux clients –, la communication est un facteur clé. Chacun joue sa partition. Publicis, manifestement, a choisi la force tranquille. Les prévisions 2008 sont maintenues et, s'agissant de 2009, l'année devrait être "un peu tendue", concède Maurice Lévy, "avec un vrai défi dans les marchés matures".

Autre pythie dont les oracles sont très commentés, Martin Sorrell a préféré parler de façon plus brutale en présentant, lui aussi, des résultats semestriels en progression. "Il ne fait pas de doute que la désintégration des marchés financiers [...] a eu et continuera d'avoir un effet négatif significatif sur la consommation et la confiance des entreprises." Et le PDG du groupe britannique WPP d'ajouter: "2009 sera une année très difficile".

Martin Sorrell et Maurice Lévy sont de redoutables "spin doctors". L'un a cherché à frapper les esprits, l'autre à les apaiser. Question de stratégie. Mais en tant que PDG d'une société cotée, ils poursuivent le même objectif: réaliser les marges annoncées aux investisseurs. Ils n'en sont pas à leur première crise. Jusqu'à présent, ils s'en sont plutôt bien tirés…

Envoyer par mail un article

Oracles

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.