Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Au coin du Web

20/11/2008 - par Olivier Mongeau, rédacteur en chef

Barack Obama, encore lui. Le futur président américain s'est beaucoup servi d'Internet dans sa campagne victorieuse: il ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Sans attendre de prendre ses quartiers à la Maison Blanche, le 20 janvier prochain, il a donné des signes qui confirment la place que tiennent et tiendront les nouvelles technologies dans son équipe, sa méthode, sa communication, son programme.

Le dernier en date est très symbolique pour les Américains, puisqu'il concerne le lien très particulier que les présidents tissent avec les citoyens, depuis des lustres, via une allocution radiophonique hebdomadaire. En France, cette pratique de la communication politique fleure bon la IVe République. Aux États-Unis, c'est une institution.

Vendredi 14 novembre, Barack Obama a donc enregistré, depuis son bureau de Chicago, son premier discours à la nation américaine depuis son élection. Un discours diffusé le lendemain sur les radios du pays. Du classique. La nouveauté, c'est qu'il a aussi été mis en ligne sur un site créé pour la période de transition (www.change.gov) ainsi que sur You Tube, le célèbre portail sur lequel le candidat Obama a posté plus de 1800 vidéos pendant la campagne.

«Aucun président élu ou en exercice n'a jusqu'à présent transformé l'allocution radio hebdomadaire en une opportunité multimédia», a souligné un porte-parole de Barack Obama, ajoutant qu'il s'agissait de «l'un des nombreux moyens par lesquels le président élu Obama communiquera avec les Américains et rendra la Maison Blanche et le processus politique plus transparents.» Ainsi va-t-on passer, pour les causeries, du coin du feu au coin du Web.

Envoyer par mail un article

Au coin du Web

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.