Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Oie blanche

22/01/2009 - par Olivier Mongeau

Connaissez-vous Carol Bartz? À soixante ans, la nouvelle PDG de Yahoo n'est pas une star en Europe. Et pourtant… Après avoir travaillé pour DEC, 3M et Sun Microsystems, cette spécialiste de l'informatique fut, de 1992 à 2006, PDG d'Autodesk, un éditeur de logiciels dont elle a porté le chiffre d'affaires de 285 millions à 1,5 milliard de dollars.

Quoi? Une froide "techno" à la tête d'une icône d'Internet? On en voit qui ricanent. Certains la prennent pour une oie blanche: tant mieux. Pour son premier «conference call» avec des analystes et des journalistes, le 13 janvier, Carol Bartz a manifestement joué avec délice son rôle d'ingénue.

Yahoo est "une grande entreprise, complexe, avec beaucoup de gens qui font un boulot important, a-t-elle déclaré. Je dois leur donner l'occasion de me faire part de leurs idées, de leurs rêves, de leurs enjeux. Laissons les processus évoluer. […] Tout le monde, hors de l'entreprise, a un avis sur ce qui doit et ne doit pas être fait. Cela doit cesser." Microsoft? Google? Motus, bien sûr.

Interrogée sur la façon dont son passé professionnel pourrait lui servir dans ses nouvelles fonctions au sein d'une entreprise de médias, elle a gentiment répondu: "Opposer médias et technologie, c'est un non-sens. […] J'imagine que j'ai suffisamment de cervelle pour pouvoir comprendre les médias. J'imagine qu'il y a [chez Yahoo] des gens formidables qui vont relancer mon éducation."

La bonne blague! De l'avis des spécialistes, Carol Bartz est tout sauf une erreur de casting. Sa mission: mener à bien ce à quoi Jerry Yang ne s'est pas résolu, c'est-à-dire vendre Yahoo – au minimum, son moteur de recherche – à Microsoft. Et avec le sourire, s'il vous plaît.

Envoyer par mail un article

Oie blanche

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.