Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Du mou à Davos

05/02/2009 - par Olivier Mongeau, rédacteur en chef

Fidèle au poste du Forum économique mondial, Maurice Lévy a «fait le job» à Davos la semaine dernière. Disputant le rôle de stratège à son meilleur ennemi, le patron de WPP Martin Sorrell, le président de Publicis a une fois de plus livré ses prévisions sur le marché publicitaire mondial.

«Je pense que nous n'avons pas touché le fond, a-t-il déclaré à Reuters le 29 janvier. La croissance ne va pas repartir avant le deuxième trimestre 2010.» Bien sûr, toute crise recèle des opportunités, et il va y en avoir «beaucoup», a-t-il ajouté, mais il faut faire preuve de discernement, etc. Bref, rien de neuf.

Ah! Comme on regrette l'édition 2008! Les duettistes de la publicité mondiale avaient joué le jeu – alors que cette année, on a eu beau éplucher les journaux: rien, hormis un petit tacle post-Davos de Sorrell au détour d'un portrait du patron de WPP dans The Independent, lundi 2 février.

Un an plus tôt, donc, commentant un accord Publicis-Google où il ne voulait voir qu'un effet d'annonce, l'Anglais avait lancé: «La prochaine fois que je verrai Eric Schmidt [le PDG de Google], je ferai un communiqué de presse.» «Je crois que Maurice reconnaît que la technologie est son talon d'Achille.»

Le président de Publicis n'était pas resté inerte: «Je regrette que Martin ait dit cela, c'est vraiment petit, mais c'est probablement le résultat de son incompréhension de la technologie. Il est un financier, je suis un ingénieur – et on peut voir la différence.»

Divertissant, non? Mais c'était avant la crise. On espère que pour le Davos 2010 – à quelques semaines du rebond annoncé, prenons date – «Maurice» et «Martin» seront de retour dans les Alpes suisses. À leur meilleur.

Envoyer par mail un article

Du mou à Davos

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.