Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Art is working

23/04/2009 - par Olivier Mongeau, rédacteur en chef

L'un des événements de l'automne prochain en Grande-Bretagne sera un programme de télé-réalité d'un genre nouveau: un jury de spécialistes devra sélectionner le meilleur artiste contemporain britannique. Une sorte de Star Academy de l'art. L'homme qui tire les ficelles n'apparaîtra pas à l'écran: Charles Saatchi, l'ancien publicitaire (avec son frère Maurice il a créé Saatchi&Saatchi puis M&C Saatchi, et on leur doit notamment le fameux slogan «Labour isn't working»), devenu en un quart de siècle «le parrain de l'art contemporain». C'est lui qui a sélectionné le jury et fixé les règles du jeu.

Aussi redouté qu'admiré, Charles Saatchi s'emploie depuis des années à révolutionner le monde de l'art. Cette émission, Saatchi's Best of British, sur BBC 2, est son dernier coup. Coup tordu? Cohérent, en tout cas, avec Saatchi Online, le site mis en ligne en 2006 qui permet aux artistes d'exposer gratuitement leurs œuvres sur le Web et de les vendre aux acheteurs en court-circuitant les galeries et leurs commissions. Une campagne de publicité vient d'être lancée à Londres pour promouvoir ce que The Guardian a un jour qualifié de «You Tube de l'art». Son slogan: «Free the artists».

C'est que Charles Saatchi manie volontiers la provocation et l'humour. On a pu le vérifier le 28 février dans l'interview qu'il a accordée au Times. Question: «[Avec ce programme de télé-réalité], essayez-vous d'éduquer ou de divertir?» Réponse: «Si le programme est un flop, je prétendrai qu'il était destiné à éduquer. Mais, évidemment, ce serait mieux s'il divertissait suffisamment pour conduire [to draw, qui veut dire aussi "dessiner"] les gens vers l'art contemporain.» Charles Saatchi vous salue bien.

Envoyer par mail un article

Art is working

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.