Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Et si les éditeurs de presse arrêtaient les frais avec Internet, se contentant d'y investir a minima, pour recruter des abonnés, par exemple, ou y vendre quelques produits dérivés? La question peut paraître stupide, mais comment ne pas la poser, au moment où le web fête ses vingt ans? De fait, cela fait une bonne dizaine d'années que les éditeurs travaillent ce média. Ils y ont investi, pour certains, des millions d'euros au prétexte de ne pas hypothéquer leur avenir. Pour quels résultats? Quelques belles réussites (encore que les chiffres restent modestes) mais surtout un vrai drame: plus personne ne semble vraiment prêt à payer pour cette info qui avait autrefois une valeur. Et comme la pub ne peut financer tout le monde... Tu parles d'une réussite!

Dix ans pour en arriver là... Demandez à quelques éditeurs de magazines qui ont pignon sur rue combien ils ont investi d'argent pour leur(s) marque(s) et ce que cela leur rapporte...

En attendant le Graal

Ne me faites pas passer pour un affreux ringard: ce n'est pas l'intérêt d'Internet qui est en cause. La réussite des Amazon, Ebay, Google, Facebook et tant d'autres, même plus modestes, se passe de commentaires. Je ne suis pas non plus en train de dire que le média n'est pas un véhicule extraordinaire pour la presse sous toutes ses formes. C'est d'ailleurs le problème. L'audience est généralement au rendez-vous quand les éditeurs y mettent les moyens. Mais dix ans pour en arriver là, c'est-à-dire «réussir» à donner ce qui coûte une fortune à produire, sans vraiment mettre de recettes à la hauteur en face! Cela laisse songeur…

Je ne serais pas surpris que quelques marques médias se désengagent d'Internet, ou y investissent plus modestement, à la hauteur des retours désormais espérés. En attendant le Saint-Graal… Pour l'heure, je ne connais pas un financier qui aurait accepté un business plan, il y a dix ans, avec les investissements et les résultats que l'on connaît aujourd'hui sur certains sites d'information.

Envoyer par mail un article

Dix ans pour voir

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.