Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Ce qu'il y a de bien avec les épidémies modernes, c'est qu'elles se propagent beaucoup moins vite que les virus informatiques ou l'information. J'y pensais cette semaine en lisant le énième papier sur la grippe porcine. Si l'on en croit la presse, et pourquoi mettre sa parole en doute (!), la planète devrait s'épargner une pandémie. Le célèbre virus, celui qui fait la une de tous les médias depuis quelques jours, de Mexico à Paris et du Caire à New York, serait finalement beaucoup moins grave qu'on ne le pensait. En début de semaine, selon Le Parisien, on recensait 25 morts au Mexique et un aux États-Unis. C'est évidemment bien triste mais, par comparaison, la souche de grippe saisonnière, celle qu'on connaît tous, fait entre 250000 et 500000 morts par an dans le monde, dont 6000 en France ! Elle peut donc aller se rhabiller, la grippe porcine.

En attendant la deuxième vague

Bien sûr, on n'est jamais trop prudent, mais comment expliquer ce buzz mondial, cette peur tout droit sortie du Moyen-Âge? Internet et les nouvelles technologies de l'information? Certainement, mais pas seulement. Ce fantastique buzz à faire pâlir de jalousie les meilleures agences interactives a sans doute plus à voir avec les grandes peurs de l'histoire de l'humanité, où les épidémies figurent en bonne place. Pauvre cochon, qui aurait pu rentrer dans le livre Guinness des records, à côté de la peste noire et de la grippe espagnole!

En attendant de vraiment savourer cet avertissement sans frais, comme qui dirait franco de porc, respectons les consignes de vigilance de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Car ce genre d'épidémie, on le sait, fonctionne comme les plans médias et surtout les rasoirs des meilleures publicités: la deuxième vague est souvent beaucoup plus meurtrière.

Envoyer par mail un article

Franco de porc

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.