Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Encore une nouvelle source d'information! Je veux bien entendu parler du téléphone mobile, dont tous les experts disent qu'il est l'avenir du marketing. Grâce à l'Iphone d'Apple, les applications y poussent à la vitesse de l'éclair et l'on ne compte plus les entreprises qui se positionnent sur ce nouveau créneau.

C'est vrai que ce média, puisqu'il faut désormais l'appeler ainsi, est génial, sans parler de sa pénétration. Tout le monde possède un téléphone portable. Tout le monde est joignable à toute heure de la journée…

En même temps, tous ces nouveaux contenus commencent à dévorer sérieusement notre budget temps. Entre le Web, les courriels, les amis sur Facebook et ceux que l'on suit sur Twitter, nos emplois du temps commencent à être un tantinet occupés. Nous restera-t-il bientôt un peu de cerveau disponible pour réfléchir?

Seconde ruée vers l'or

La bonne nouvelle avec le mobile, c'est que les applications peuvent être facturées, même si Google, en embuscade, semble privilégier, une nouvelle fois, la gratuité et donc le recours à la publicité. Mais les médias producteurs d'infos croient aux applications payantes. Pourquoi pas?

En attendant, les journaux et magazines qui ont développé des applications les donnent gratuitement. Beaucoup disent que cela ne va pas durer, qu'il faut prendre ses marques, qu'on ne peut décemment pas ne pas y être et que cela passe forcément par une phase de gratuité. Cela ne vous rappelle rien? Nos premiers émois sur Internet, bien sûr! C'était il y a une douzaine d'années, la première ruée vers l'or, cette époque où l'on ne savait pas encore que, comme dans toutes les ruées vers l'or, les fabricants de pelles sont les seuls certains de faire fortune.

Envoyer par mail un article

Une bulle chasse l'autre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.