Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Où l'on reparle du collectif Démocratie et Communication... Vous savez, ce groupe de publicitaires qui militent pour le retour de la publicité politique au moment des campagnes électorales. "Les partis politiques peuvent communiquer sous forme de grandes affiches ou dans des encarts presse toute l'année, sauf au moment des élections, quand il faut convaincre et remobiliser l'électorat", écrivent-ils dans un communiqué.


Ils n'ont pas tort, d'autant que la menace d'une abstention record pour les élections européennes de ce dimanche 7 juin plaide pour eux. Pour s'en convaincre, il suffit de tomber, au hasard des rues, sur les panneaux d'affichage électoraux officiels. Côté communication, c'est la punition. Il faut vraiment avoir envie d'aller voter.

 

Hasard de l'histoire, cet appel à la publicité politique intervient la semaine d'une autre élection, celle du président de l'Association des agences en communication (AACC), qui était programmée ce 4 juin. Avec un candidat, voir deux possibles, puisque on évoquait en début de semaine, outre la candidature de Nicolas Bordas, le patron du groupe TBWA (Omnicom) en France, celle de Benoit Devarrieux, de l'agence H (Havas).

 

Inutile de préciser que dans ce secteur aussi, l'un des enjeux est aussi clairement de remobiliser l'électorat ! Sans parler des nombreux dossiers en cours et de la toile de fond générale de cette élection... Bon d'accord, ce n'est pas le Medef mais tout de même... Un candidat d'une agence d'Omnicom contre un candidat d'une agence du groupe Havas, voilà qui nous promettait une bonne joute et qui aurait mérité, sinon un vrai débat, au moins, comme le prônent nos amis de Démocratie et Communication, un peu plus de publicité.

Envoyer par mail un article

Eh bien parlez maintenant!

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.