Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Et puis quoi encore !

22/10/2009 - par Olivier Mongeau, rédacteur en chef

L'écologie est au cœur des préoccupations et, pardon pour le calembour, c'est parti pour durer. Les études pullulent sur le sujet, qui toutes vérifient cet état de fait. Celle que vient de réaliser le Crédoc auprès des 25-49 ans retient l'attention car elle ausculte l'une des cibles fétiches des publicitaires. Trois chiffres expliquent pourquoi : en France, les 25-49 ans pèsent 34% de la population, 45% des revenus et 53% de la consommation.

Or, selon cette étude commandée par la régie publicitaire de NRJ, parmi les raisons d'acheter un produit, 70% des personnes interrogées citent les garanties écologiques et les entreprises respectant les droits des salariés. Plus globalement, ils se disent à 81% préoccupés par la dégradation de l'environnement. Présentant récemment cette étude lors d'une conférence, Pascale Hébel, directrice du département consommation du Crédoc, a rappelé que la crise économique actuelle n'est pas aussi forte qu'en 1993, mais qu'«il y a eu un phénomène de remise en cause de l'hyperconsommation», rapporte l'AFP.

Mais l'écologie n'est pas tout et parmi les autres motivations d'achat des 25-49 ans, 80% des personnes interrogées citent le prix compétitif tandis que près de 60% se réfèrent à des marques qui leur inspirent confiance. En cas de reprise économique, «la sensibilité au prix ne restera pas, mais l'achat malin perdurera parce qu'il s'est développé beaucoup avec Internet», a également souligné Pascale Hébel.

On résume : un produit qui s'inscrit dans une démarche de développement durable vendu à un bon prix par une marque de confiance… Et puis quoi encore !

Envoyer par mail un article

Et puis quoi encore !

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.