Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Sur la liste au Père Noël

03/12/2009 - par Olivier Mongeau, rédacteur en chef

Si c'étaient de bonnes nouvelles, on dirait qu'on ne s'en lasse pas. Mais c'est tout l'inverse, alors… Il faut bien, pourtant, voir la réalité telle qu'elle est, pas comme on voudrait qu'elle soit. Et la réalité pour la presse, aujourd'hui, on ne le sait que trop, c'est une accumulation de faits et de chiffres préoccupants, parfois alarmants.

Aux États-Unis, par exemple, les revenus publicitaires des quotidiens n'en finissent pas de diminuer: –28% au troisième trimestre par rapport à la même période de l'an dernier, selon l'Association américaine des journaux (NAA). Toutes les sources se tarissent: –29% pour la pub commerciale papier, –37,9% pour les petites annonces, –16,7% pour la pub en ligne.

Des chiffres médiocres mais, souligne la NAA, «conformes à la majorité des attentes» et qui «montrent même une légère amélioration» dans certains secteurs. Et d'ajouter: «Il est largement admis que le pire est passé.» Méthode Coué? Peut-être. Et si cela fonctionnait…

D'autant qu'en regardant bien, on perçoit aussi quelques signaux encourageants. Quatre importants groupes de presse magazine vont ainsi créer un kiosque en ligne pour vendre leurs publications: Time (People, Time, Fortune, etc.), Condé Nast (Vogue, Vanity Fair, The New Yorker, etc.),Hearst (Marie Claire) et Meredith (Parents). L'idée: fournir des éditions en ligne ou à imprimer, mais aussi développer des formats de lecture pour les téléphones multifonctions et les livres électroniques.

Un peu comme si, chez nous, Lagardère, Prisma Presse, Bayard Presse et Mondadori travaillaient vraiment ensemble. On peut toujours rêver.

Envoyer par mail un article

Sur la liste au Père Noël

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W