Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Dieu est mort, Marx est mort, Michael Jackson est mort, et moi-même je ne me sens pas très bien... Pardon de parodier Woody Allen mais je n'ai rien trouvé de mieux pour vous décrire l'année qui s'achève et introduire ce numéro de l'année de la publicité et des médias. Même si j'aurais pu aussi vous citer Pierre Dac: «Si la fortune vient en dormant, ça n'empêche pas les emmerdements de venir au réveil.»

Je ne vous fais pas un dessin: 2009 fut une «annus horribilis», comme l'on dit outre Manche. Une année à y perdre son latin, terrible pour la planète en général et la publicité et les médias en particulier. Avec une «croissance» négative pour tout le monde, comme le jargonnent au quotidien les communiqués financiers, l'arrêt de nombreux supports, des suppressions d'emplois, une industrie de la presse à réinventer, j'en passe et des meilleures… Autant dire qu'il n'y a guère eu de bonnes nouvelles à se mettre sous la dent. Quoique…

Par bien des côtés, l'année de la pub et des médias fut aussi, comme toujours, plutôt drôle, avec son lot de nouveaux mots, de polémiques feux de paille, de petites phrases, de fantasmes, de fausses stars et de vrais talents.

Et puis, il y eut aussi quelques succès foudroyants, des campagnes virales qui se sont propagées plus vite que la grippe A, des entreprises qui ont cartonné, même si beaucoup, comme Twitter, doivent encore passer l'épreuve de la réalité économique.

Le monde a donc encore changé en 2009. «L'homme a son avenir devant lui, mais il l'aura dans le dos chaque fois qu'il fera demi-tour», disait encore Pierre Dac. Cela résume assez bien cette année 2009, qui nous a juste donné envie d'avancer, de passer rapidement à autre chose. Johnny, tiens bon! Bonnes fêtes à tous, et vivement 2010 !

Envoyer par mail un article

Vivement 2010 !

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.