Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La plus belle fille...

06/03/1998

La France malade de sa publicité? La rengaine appartient au passé. Et, on l'espère, du-ra-ble-ment. En ce début d'année, les bonnes nouvelles se succèdent. La publicité a fini de payer sa quote-part à la crise. Tous les indicateurs économiques témoignent de la reprise. Les agences recrutent, le portefeuille des supports s'étoffe, la presse retrouve le chemin des lancements, le rythme de croissance des investissements publicitaires reste soutenu... Selon les tout premiers relevés de Secodip, cette vitalité ne se dément pas. Le service études d'Havas prévoit même, d'ores et déjà, une croissance du marché publicitaire de 4,5% sur l'ensemble de l'année. Les années noires sont bien derrière nous. Seul bémol à ce tableau quasi-idyllique: l'encombrement publicitaire. Qui dit plus de pub dit moins d'espace de qualité disponible. Un vrai casse-tête pour les annonceurs comme pour les médias. Un souci quotidien pour le marché de la publicité télévisée. Sur la seule année 1997, les chaînes nationales ont diffusé plus de 470000 messages sur leur antenne. Soit 40000 de mieux que l'année précédente! Et le volume publicitaire en heures a encore grimpé de 12%. Le média roi conforte certes son assise, mais le problème de la charge publicitaire, lui, reste entier. Comment être sûr d'émerger dans ce flot de spots? La question ne se pose pas qu'en termes de médiaplanning. Pour être vu, entendu, reconnu, il faut une bonne dose de création. Il suffit de se river à son petit écran pour découvrir que le nombre de mauvais films n'a malheureusement pas tendance à baisser. Au contraire. Combien de spots nous ont réellement surpris, amusés, dérangés, fascinés? La télévision est puissante, mais, comme la plus belle fille du monde, elle ne peut donner que ce qu'elle a. directeur de la rédaction

Envoyer par mail un article

La plus belle fille...

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.