Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Liste noire

24/04/1998

Les politiques ont des lubies. Surtout lorsque leur regard se tourne vers le petit écran. À chaque gouvernement, on nous sert la même rengaine: il faut réformer l'audiovisuel et redéfinir les missions du service public. Les politiques ne peuvent s'empêcher de marquer leur passage. Coûte que coûte. Catherine Trautmann n'échappe pas à la règle. Notre ministre de la Culture et de la Communication a raté son entrée en scène avec son projet de loi sur l'audiovisuel ? Qu'à cela ne tienne, elle nous réserve quelques caprices plus extravagants. À défaut de limiter la puissance des groupes industriels et de brider les chaînes privées, elle se rabat sur le service public. Avec la ferme intention de limiter la part de la publicité dans le budget de France2. Un pis-aller? On jugera sur pièces dans quelques mois. En attendant, l'initiative de Catherine Trautmann, qui n'est pas d'une grande originalité, ne fait pas avancer le débat. Ce n'est, une fois de plus, qu'une contrainte. Budgétaire (il faudra bien combler le manque à gagner) et publicitaire (l'espace va se raréfier, les tarifs s'envoler). À la place de cette pseudo-croisade anti-pub, la ministre ferait mieux de faire sauter certains verrous. À commencer par la liste noire des secteurs interdits de télévision, comme la presse ou la distribution. Comme l'a rappelé le Syndicat de la presse magazine et d'information, l'accès à la publicité TV aurait un «effet dynamique». Il marquerait aussi «la fin d'une hypocrisie», allusion aux opérations de parrainage desdits secteurs. Ce qui est vrai pour la presse l'est aussi pour la grande distribution. Son ouverture permettrait notamment aux télévisions locales de sortir de l'impasse financière. Sur ces dossiers, Catherine Trautmann ne pourra pas se limiter à un effet d'annonce. Les lobbies l'attendent de pied ferme. directeur de la rédaction

Envoyer par mail un article

Liste noire

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.