Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Drôle d'animal

02/05/1998

Maurice Lévy a de la ressource. Après sa rude bataille sur le front américain, on l'imaginait usé, affaibli par l'affaire True North et l'échec de son OPA. Il n'en est rien. Le patron de Publicis vient même de réussir coup sur coup deux belles opérations. La première - la fin heureuse de la saga familiale et financière des filles Bleustein - renforce incontestablement son emprise et son pouvoir. Avec Élisabeth Badinter, il verrouille le contrôle de Publicis. Et il est enfin associé au business qu'il n'a de cesse de développer. L'entrée des salariés dans le capital de la holding de contrôle n'est pas anecdotique. Publicis est une grande famille, avec des partenaires historiques et fidèles. Le nouveau conseil de surveillance du groupe, dévoilé cette semaine, est d'ailleurs un bon résumé de la culture du groupe des Champs-Élysées. Monique Bercault, collaboratrice de Publicis depuis quarante-deux ans et représentant le personnel, y côtoie désormais une petite-fille de Marcel Bleustein-Blanchet, Sophie Dulac, et quelques grands noms de la finance et de l'industrie tels que Benjamin de Rothschild, Gérard Worms, Amaury-Daniel de Sèze ou Michel David-Weill. En déléguant parallèlement une partie de son pouvoir à une deuxième ligne de managers, Maurice Lévy marque un second point. Omniprésent, le président de Publicis semblait être de tous les dossiers, à toute heure du jour et de la nuit. Incontournable. Cette situation ne pouvait perdurer dans un groupe coté en Bourse et aux ambitions mondiales. L'air de rien, le patron du dernier groupe publicitaire français à contrôle familial pourrait bien réussir là où tant d'autres ont échoué. Assurer non seulement la pérennité de son entreprise, mais aussi celle de sa marque. directeur de la rédaction

Envoyer par mail un article

Drôle d'animal

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.