Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

À l'apparition des quotidiens gratuits 20 Minutes et Metro, en 2002, les experts avaient prédit que Le Parisien en serait la première victime collatérale. Quatre ans après, le journal du groupe Amaury a plutôt bien résisté à la déferlante et défendu ses positions, que ce soit en Île-de-France ou dans l'ensemble de l'Hexagone avec Aujourd'hui en France (lire en page 8). C'est l'un des enseignements de la très attendue étude d'audience de la presse quotidienne d'information, qui prenait pour la première fois en compte les quotidiens gratuits. Ces derniers s'en tirent d'ailleurs bien, devançant certains titres emblématiques de la presse payante. Ce n'est pas une surprise pour qui prend le métro le matin à Paris... Les éditeurs de presse payante sur la défensive peuvent aussi renverser le sujet : en dépit de cette nouvelle concurrence, il y a encore des gens, nombreux, qui sont prêts à payer leur quotidien !

De cette grande étude de référence, on retiendra aussi quelques curio­sités. De fait, 674 000 lecteurs d'écart (lecture numéro moyen) entre ­LeMonde et Le Figaro, c'est difficile à justifier, pour deux titres qui annoncent des diffusions France payées quasiment identiques, le second ­devançant même le premier...

Tout cela pour dire que si cette étude est indispensable aux annonceurs, en quête perpétuelle d'efficacité pour leurs campagnes, elle présente aussi des limites : elle reste une étude d'audience et pas une étude d'efficacité publicitaire... On devine pourquoi Internet connaît un tel succès.

Envoyer par mail un article

Ensemble

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.