Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Votes au-dessus d'un nid de coucou

07/09/2006 - par François Kermoal Directeur de la rédaction (fkermoal@reedbusiness.fr)

Ah que coucou, voici venu le temps des « coming out » : les chanteurs Johnny Hallyday et Doc Gyneco pour Nicolas Sarkozy, qui ratisse large ; et pour Ségolène Royal, l'acteur et humoriste Jamel ­Debbouze, même si ce dernier s'est juste contenté d'afficher sa sympathie pour la candidate à la candidature. Ce n'est qu'un début. Nous ne sommes pas aux États-Unis, où lors de chaque élection, républicains et démocrates alignent des listes de stars comme Don Juan les conquêtes. Mais la France a aussi à chaque échéance électorale son lot de « people » engagés. On attend avec impatience et curiosité les prochains ralliements.

Têtes de gondole

Pourquoi cet empressement des célébrités à soutenir un candidat ? L'amitié ? C'est ce qu'ils disent souvent... De fait, autant la défense d'une grande cause peut se justifier, autant le soutien public d'un candidat reste un mystère. Quel intérêt, pour une vedette du petit ou du grand écran, de s'aliéner la moitié de son public ? Les exemples de ceux qui ont fini en tête de gondole sont légion. Souvenez-vous de Danièle Gilbert, qui avait pris position pour Valéry Giscard d'Estaing en 1981... Exit.

À l'inverse, une star peut-elle aider un candidat à se faire élire ? Seules les plus prétentieuses le croient... Les soutiens s'équilibrent et les effets s'annulent. De plus, cela sent souvent le plan marketing à plein nez. Depuis le « non » à la Constitution européenne, on sait que les Français ont certes « envie d'avoir envie », mais qu'ils détestent surtout qu'on leur dicte leur vote. Et ont la tête, comme dit la chanson, aussi dure que du bois.

Envoyer par mail un article

Votes au-dessus d'un nid de coucou

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.