Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Ce sont les mouvements anti-pub qui vont faire la tête : au moment où les marques cherchent des alternatives à la publicité traditionnelle pour véhiculer leur message et toucher leur cible, la publicité classique, elle, n'a jamais été aussi indispensable ! Je m'explique.

Qui est censé financer les journaux gratuits, dont les projets fleurissent tous les jours (lire l'article en page 10) ? La seule publicité. Qui s'annonce comme le grand argentier d'Internet, où les modèles de contenus payants ne se sont toujours pas imposés ? Toujours la publicité. Qui va faire vivre les nouvelles chaînes et, en particulier, celles de la télévision numérique terrestre (TNT) ? Encore et toujours la publicité.

Sans parler de la question philosophique d'un monde tout entier financé par la publicité, on lui demande peut-être un peu beaucoup, sur le strict plan économique, à cette chère publicité...

Certes, ce passage obligatoire par la case publicité montre que les médias de masse, qui permettent de délivrer des messages à des millions de gens simultanément, sont toujours indispensables pour construire des marques. Pour preuve, le succès des gratuits auprès des annonceurs. De même, un produit de couplage puissant comme PQR 66, qui regroupe les titres de la presse quotidienne régionale payante, a vu son chiffre d'affaires progresser de moitié l'an passé. Même un média comme Internet, dont on vante tous les jours le caractère de ciblage « one to one », se vend sur ce critère de puissance.

En revanche, si la multiplication des supports qui ne vivent que de la publicité va forcément doper le marché publicitaire, tout le monde ne pourra pas en vivre. Il y aura forcément des morts. Les leçons de la bulle Internet n'ont visiblement pas toutes été assimilées.

Envoyer par mail un article

Très chère publicité

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.