Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Pourquoi ils s'intéressent à la politique

02/11/2006 - par François Kermoal Directeur de la rédaction (fkermoal@reedbusiness.fr)

Si l'on en juge par le nombre de consultants qui entourent déjà Nicolas Sarkozy (lire en p. 10), il devrait nous offrir une campagne de communication canon. Ce n'est évidemment pas si simple. De fait, la limpidité d'une stratégie et la qualité d'exécution d'une campagne sont généralement inversement proportionnelles au nombre de consultants impliqués... Les hommes politiques fonctionnent comme les grands annonceurs, au point d'ailleurs de partager un même mot, « campagne ». Pour leur bien, mieux vaut une seule bonne idée menée jusqu'au bout que dix qui se télescopent.

Laboratoire

Stratégies s'interroge cette semaine sur les motivations qui conduisent les publicitaires à s'investir aux côtés d'un candidat. La question est légitime, car il faut bien reconnaître que les risques qu'ils prennent semblent supérieurs aux bénéfices qu'ils en retirent. Les agences concernées ont par nature des clients de tous bords politiques. À l'arrivée, un publicitaire est donc presque certain de s'aliéner une partie de sa clientèle. Sans parler du temps passé au détriment de ses clients. Quant aux perspectives de gains futurs, en cas d'élection de son ou sa protégé(e), ce qui n'est d'ailleurs pas automatique, l'expérience montre que ce n'est pas si évident, et heureusement.

Pourquoi y aller, alors ? Par passion certainement, parce qu'il s'agit d'un formidable laboratoire, mais peut-être aussi et surtout pour observer l'histoire en marche au coeur du pouvoir. Sans d'ailleurs avoir la garantie de passer à la postérité : pour l'instant, seul Jacques Séguéla a véritablement imprimé sa marque. C'est d'ailleurs ce que l'on demande à un bon publicitaire.

Envoyer par mail un article

Pourquoi ils s'intéressent à la politique

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.