Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Google à l'écrit

09/11/2006 - par M.S.

Régie. Le roi d'Internet a décidé de se mêler des affaires, pourtant peu florissantes, de la presse écrite. Google, le moteur de recherche qui a bâti sa fortune en vendant de la publicité aux annonceurs sur le Web - près de 400 000 clients à ce jour -, va tester d'ici à fin novembre une régie publicitaire pour une cinquantaine de grands quotidiens américains. Le Washington Post, le New York Times ou encore le Boston Globe, grands pourfendeurs de Google, qu'ils accusent de piller leurs contenus, ont accepté de servir de cobayes, espérant redynamiser leurs recettes publicitaires grâce à la conquête de nouveaux clients. Quant à Google, qui testera ce service pendant trois mois sans toucher de commission, il souhaite percer sur ce marché de 48 milliards de dollars aux États-Unis (soit 38 milliards d'euros). Si l'essai est concluant, le groupe basé à Mountain View devrait prélever une commission, comme il le fait pour les publicités qu'il place sur les sites Web via son système de vente aux enchères de mots-clés. Après Internet et la radio, qui ont permis au moteur de recherche de doubler ses recettes publicitaires au cours des neuf premiers mois de l'année 2006 pour atteindre 5,8 milliards d'euros, la percée de Google dans la presse écrite paraissait logique. Et, en rachetant le site d'échanges vidéo Youtube, il investira un autre marché : celui de la publicité télé-vidéo.

http://investor.google.com

Envoyer par mail un article

Google à l'écrit

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.