Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Devinez ce qui restera de 2006 ? Une console de jeu (la Wii de Nintendo) ou un maillot de bain improbable (Borat) ? Un livre (Les Bienveillantes) ou un objet très utile pour la paix des ménages en voiture (le GPS) ? À moins que ce ne soit quelques couvertures de quotidiens et magazines, le départ d'un patron de quotidien ou cette ­incroyable campagne de publicité qui avait pour décor la banquise. Vous savez, celle avec des manchots empereurs...

Se pencher sur l'année passée, c'est prendre le risque, outre d'oublier quelques faits saillants (!), de mesurer toute la dérision et la légèreté de cet univers que l'on appelle la communication. Car si notre pain quotidien n'est pas toujours cosmique, il est aussi rarement dramatique. Bref, on s'y amuse bien.

Garder une trace

Qui pouvait prédire que l'on assisterait cette année à une telle valse endiablée des publicitaires et des animateurs TV ? Vous êtes déjà passé à autre chose ? Normal. La mémoire est, paradoxalement, ce qui fait le plus défaut aux gens de communication. Internet n'a d'ailleurs rien arrangé. Une info chasse l'autre, ou plutôt la recouvre, comme une nouvelle page Web.

Ce dernier rendez-vous avec l'actualité permet donc de rouvrir quelques fichiers, de les mettre en perspective, d'en rire aussi et, à l'arrivée, de solder l'année 2006. Une façon de garder une trace, mais surtout de passer à autre chose. Les équipes de Stratégies en profitent donc pour vous remercier de votre ­fidélité, vous souhaiter de bonnes fêtes, vous présenter leurs meilleurs voeux pour 2007 et, surtout, vous donner rendez-vous le 11 janvier prochain, date de notre prochain numéro. À l'année prochaine.

Envoyer par mail un article

Pour solde de tout compte

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.