Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Quitte à reprendre un slogan de la SNCF, le fameux « La SNCF, c'est possible » inventé par le publicitaire Daniel Robert à la fin des années quatre-vingt, Nicolas Sarkozy aurait peut-être été plus inspiré d'emprunter la signature qui a suivi : « Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous » (BDDP). Peut-être le président de l'UMP a-t-il jugé qu'elle était plus en phase avec une candidature de gauche. Encore que... Il y a bien longtemps que les slogans politiques ne sont ni de gauche ni de droite, mais juste un peu creux. Même si on peut en débattre, ce n'est pas « La force tranquille » qui a fait élire François Mitterrand en 1981. C'est plutôt François Mitterrand qui, en gagnant, a fait entrer ce slogan dans l'Histoire.

Inconscient collectif

Les signatures sont pauvres parce que, dans une France coupée en deux, elles sont censées ratisser large. Au risque de devenir transparentes ? Ce n'est pas un hasard si Nicolas Sarkozy a vite abandonné sa « rupture tranquille ». Le terme « rupture » était de trop.

De fait, les conseillers en communication en sont toujours réduits à trouver le plus petit dénominateur commun. Quitte, comme avec le « Tout devient possible » de Nicolas Sarkozy, à exhumer quelques vieilles phrases qui ont fait leurs preuves dans l'inconscient collectif des Français.

Si votre ambition est de devenir un jour président de la République, Stratégies est donc en mesure de vous suggérer quelques signatures d'aujourd'hui pour les présidentielles futures : « Les vraies réussites sont celles que l'on partage » (Vinci). Ou, plus risquée, mais tellement prometteuse : « Le divertissement est un besoin vital » (Vivendi). À ne pas utiliser avant au moins 2032.

Envoyer par mail un article

« Tout devient possible »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.