Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le billet : Mindcom ou Starshare ?

01/03/2007 - par Olivier Mongeau, rédacteur en chef (omongeau@reedbusiness.fr)

Aux États-Unis, l'agence médias de l'année 2006 est Mindshare. Ou Starcom. Cela dépend de qui attribue la récompense. Pour Adweek (www.adweek.com), hebdomadaire spécialisé dans la communication et le marketing, l'affaire est entendue : il s'agit de Mindshare. Un choix qui s'impose, tant la filiale de WPP Group s'est spectaculairement rétablie en quelques mois, après la perte de son client Gillette. Pour 2006, l'agence médias affiche au compteur 1,3 milliard de dollars (près d'1 milliard d'euros) de nouveaux budgets (Sprint, Wrigley, Kmart, etc.). « Un record », assure Adweek. Et une perte de client, « une seule » : Delta Airlines, soit 30 millions de dollars (environ 23 millions d'euros) - une paille. Mindshare agence médias de l'année aux États-Unis ? Ce n'est pas du tout l'avis du concurrent d'Adweek, Advertising Age (http://adage.com), qui publie son classement au même moment, dans son édition du 26 février. Non, le vrai gagnant s'appelle Starcom. La filiale de Publicis Groupe a « produit des innovations qui pourraient révolutionner la façon dont les publicités sont achetées à la télévision et sur Internet », explique le magazine. C'est tout ? Pas tout à fait : « Starcom, tout en gagnant beaucoup de nouveaux clients et en sauvant deux gros budgets, a achevé une ambitieuse restructuration interne qui la rapproche de la pose média-agnostique prisée par la plupart des enseignes. » Mindshare, Starcom : deux agences médias aussi talentueuses, il fallait bien cela dans un pays aussi grand que les États-Unis.

Envoyer par mail un article

Le billet : Mindcom ou Starshare ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.