Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

C'est l'histoire d'un animateur de télévision dont le « pétage de plombs » a fait la une de la presse, et pas seulement de la presse people. Moins de quinze jours plus tard, l'animateur en question se retrouve en vedette d'un film diffusé sur Internet, où la fameuse scène de l'avion, dans ses détails, se déroule sous nos yeux... Enfin, presque. Car, à la fin, révélation ou plutôt délire total : on apprend, non sans surprise, qu'il s'agit d'une fiction. L'animateur que l'on voit sur la vidéo, plus vrai que l'original, est seulement un sosie de Jean-Luc Delarue. Ce petit film viral a été concocté par l'agence de marketing viral Buzzman pour accompagner le lancement de la nouvelle formule de Choc, qui vient de se muer en hebdomadaire (lire notre article en page 30).

À visage découvert

Sur le plan viral, justement, nul doute que la vidéo en question va faire un tabac. C'est-à-dire générer des milliers de téléchargements. La manipulation est drôle, et en plein dans la lignée de ces campagnes virales qui se propagent à la vitesse grand V. Certes, ce n'est qu'une parodie avec un sosie. On rit de bon coeur. Mais tout a l'air si vrai...

D'où des interrogations sur l'impact de telles campagnes. Peut-on jouer avec une personnalité sous prétexte qu'elle est publique et qu'elle a dérapé ? Et jusqu'où pousser ce « buzz », ces techniques de développement de la rumeur, dont se sont aujourd'hui entichées les marques ?

Pour se défendre, la publicité a longtemps joué sur l'idée que, certes, elle servait à manipuler les individus, mais à visage découvert. On peut clairement se poser la question du crédit qu'on lui accordera demain si elle avance masquée.

Envoyer par mail un article

En plein vol

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies