Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Y a-t-il un programme de gauche et un programme de droite pour la communication et les médias ? On peut se poser la question à la lecture des promesses de Ségolène Royal et de Nicolas Sarkozy, dans l'hypothèse d'une victoire dimanche 6 mai. Si l'on fait abstraction du coup de gueule, au premier tour, de François Bayrou contre, disons, une certaine forme de « médiacratie », les sujets purement communication et médias sont bien absents de cette campagne électorale. Certes, les deux candidats qualifiés pour le second tour affichent une dose de libéralisme plus ou moins accentuée selon leur sensibilité, notamment pour tout ce qui touche à la protection du consommateur, mais rien de très segmentant. Pas de grandes privatisations du service public de la télévision dans les cartons ni de grandes décisions susceptibles de remettre en cause une forme de liberté pour l'industrie publicitaire, par exemple. Quant aux lois existantes, les deux candidats prennent bien soin de ne pas trop se mouiller. Du coup, n'attendons pas de grands bouleversements.

Est-ce à dire que la communication et les médias ne les intéressent pas ou ne constituent pas un enjeu ? C'est évidemment tout le contraire. Ainsi, l'amitié affichée de Nicolas Sarkozy pour certains grands patrons de la communication, comme Arnaud Lagardère, montre que le sujet de la séparation, ou plutôt de l'accumulation des pouvoirs, peut devenir clairement sensible...

En dépit des promesses, les politiques, quel que soit leur bord, n'ont jamais réussi à bannir une certaine forme d'interventionnisme dans le service public ou de favoritisme pour ceux qui partagent leurs idées... Et pour l'instant, à notre grand regret, rien dans les programmes des deux candidats ne nous dit que cela va changer.

Envoyer par mail un article

À chacun ses têtes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.