Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le billet : Écolo-Cannes

28/06/2007 - par Olivier Mongeau, rédacteur en chef (omongeau@reedbusiness.fr)

Al Gore est donc venu à Cannes, vendredi 22 juin, délivrer son message à la communauté publicitaire réunie à l'occasion du Festival international de la publicité. De l'avis général, l'ancien vice-président des États-Unis, reconverti comme on sait dans la lutte contre le réchauffement climatique, a un peu déçu. Mais il en faudrait davantage pour décourager Alice Audouin. La responsable du développement durable d'Havas Media était à Cannes pour écouter Al Gore. L'an dernier, sur la Croisette, elle avait l'impression de prêcher dans le désert. Cette année, elle a pu mesurer combien la « cause verte » a progressé dans les esprits et les pratiques (lire aussi notre dossier en page 31). Le publicitaire Hervé Brossard, président de l'Association des agences-conseils en communication, n'a-t-il pas payé de sa personne en participant sur place au nettoyage d'une plage ?... Une scène qui aurait pu figurer dans Ecolocash, le roman-pamphlet qu'Alice Audouin a récemment publié (Éditions Anabet, 14 euros). Le livre, sous-titré Une écologie de circonstance, est une farce féroce et drôle sur la mode du développement durable dans l'entreprise. PDG requins, professionnels du conseil opportunistes, écolos militants hystériques, manipulations en tout genre... Ni méchants ni gentils : tout le monde en prend pour son grade. Un livre de pédagogie par le rire à envoyer d'urgence à Al Gore !

Envoyer par mail un article

Le billet : Écolo-Cannes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.