Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Il y a le Laporte sélectionneur et le Laporte homme d'affaires. N'oublions pas non plus le Laporte bateleur de pub et le Laporte (futur) secrétaire d'État... À quelques jours du coup d'envoi de la Coupe du monde de rugby, la star de la rentrée, sur le terrain de la communication s'entend, a pour nom Nicolas... euh, pardon, Bernard Laporte.

Comme son illustre mentor en politique, le patron de l'équipe de France de rugby est partout. Trop ? Pour le futur membre du gouvernement, c'est bien sûr le moment où jamais de tirer ses dernières cartouches d'homme-sandwich, de solder ses derniers contrats d'affaires dans la société civile... Pour les marques qui l'ont choisi pour icône, en revanche, transformer l'essai sera beaucoup plus compliqué. Cette grande collective publicitaire Laporte ne devrait pas manquer de provoquer quelques petits soucis d'attribution... C'est sûr, les sponsors n'en tireront pas tous les mêmes bénéfices. Du temps de Zidane, on peinait à se souvenir de tous ses partenaires publicitaires...

Cet accès de fièvre pour ce nouveau divin chauve (!) marque aussi, de façon symbolique, la transition définitive du rugby de village vers celui du business. Les nostalgiques des troisièmes mi-temps ne manqueront pas de le regretter. Les autres se contenteront de relever qu'avec Bernard Laporte, comme avec Guy Roux en son temps, l'entraîneur a maintenant plus de succès que ses joueurs. À Marcoussis comme à l'Élysée, quelle que soit l'équipe de France...

Envoyer par mail un article

De Marcoussis à l'Élysée

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies