Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Que ce soit dans le foot, le rugby ou d'autres disciplines, le manque d'argent - ou de moyens - est souvent le premier motif mis en avant par les dirigeants d'un club pour justifier son manque de résultats sportifs.

Il suffit pourtant de jeter un oeil sur le classement de la Ligue 1 de football pour se rendre compte que l'argent des marques, s'il coule à flots, ne fait pas tout. Nancy, Le Mans ou Valenciennes, actuellement dans le haut du tableau, sont loin de disposer des plus gros budgets du championnat. Bon, d'accord, la saison reprend à peine, mais tout de même... De même, en Angleterre, Roman Abramovitch, le propriétaire de Chelsea, qui vient de limoger son entraîneur, n'a clairement pas obtenu de résultats à la hauteur de son compte en banque.

Chacun son côté du terrain

Michel Platini, le nouveau président de l'UEFA, l'instance du football européen, a récemment réclamé aux chefs d'État de « protéger le football du mercantilisme qui l'assaille de toutes parts ». C'est sans doute excessif, mais on peut au moins lui donner raison sur un point : le sport et le fric ne font jamais très bon ménage, si l'on en croit les affaires récentes ou en cours. Ainsi, celle des maillots du XV de France, mis en vente par Bernard Laporte sur son site, nous a fâcheusement renvoyés en 2002, lors de la Coupe du monde de football en Corée, avec l'issue que l'on connaît pour les footballeurs français...

Riches ou pauvres, les équipes qui marchent le mieux sont visiblement celles dont l'horizon ne dépasse pas la ligne de but d'en face. En d'autres termes, celles à qui l'on permet de pratiquer leur sport dans un cocon. Le sport et rien que le sport d'un côté ; les gestionnaires, les investisseurs et les sponsors de l'autre. Est-ce si difficile ?

Envoyer par mail un article

Rien à foot du fric !

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.