Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Des millions de Big Brothers

04/10/2007 - par François Kermoal Directeur de la rédaction (fkermoal@reedbusiness.fr)

George Orwell avait raison. Il s'était seulement trompé d'une bonne vingtaine d'années. Ce n'est pas en 1984 mais en 2007 qu'il aurait dû dater son roman. Et Big Brother n'est pas cette ­figure omniprésente qu'il décrit dans son livre. C'est plutôt vous et moi, citoyens zélés travaillant d'arrache-pied à notre future aliénation.

Prenez Facebook, ce réseau social sur Internet dont tout le monde s'est entiché. Son succès repose sur l'idée de raconter ses faits et gestes à ses « amis » en temps réel. Plus besoin de policiers ! C'est vous qui faites le job de la Stasi comme au temps de l'Allemagne de l'Est. Pour tout savoir de « la vie des autres », il suffit de s'inscrire et de pénétrer des réseaux d'amis. Certains en ont des dizaines ! Comme si l'on possédait plus de trois ou quatre vrais amis dans une vie...

Tout gratuit

Autre source d'aliénation, l'explosion des commentaires sur les sites d'information. Le moindre article en suscite désormais des avalanches. Un thème se révèle d'ailleurs très porteur : le travail des journalistes, aussi mal considérés dans l'opinion publique que les publicitaires... Quand on lit les commentaires qui accompagnent les « manquements » de la profession, on a le sentiment d'être cernés par une armée de gardes rouges dans la Chine de Mao. Bien sûr que la critique ne doit pas épargner la presse, mais où cela va-t-il la mener ? En camp de rééducation ? J'imagine que certains en rêvent... De même, comment ne pas s'interroger devant ce modèle du tout-gratuit qui semble s'imposer partout, du Wall Street Journal au Financial Times. Est-ce bien raisonnable de laisser financer toute l'information par la seule publicité ? Comment va-t-on s'informer au mois d'août ? Et que se passera-t-il quand les internautes auront techniquement trouvé la parade ?

Envoyer par mail un article

Des millions de Big Brothers

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.