Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Un ancien monde à gérer et un nouveau à inventer... Cela ­résume la problématique d'Internet, que ce soit pour les annonceurs, leurs conseils ou les médias. Et la raison de ce deuxième numéro spécial de Stratégies consacré au Web et aux marques.

Bien sûr, son contenu Internet a été un tantinet musclé. Il n'empêche. De la stratégie des marques, comme Orangina (lire en p. 20), à celle des agences ou des supports, comme Télé 7 jours (lire en p. 37), les sujets développés dans ce numéro ont la particularité de s'inscrire à fond dans l'actualité d'une semaine ordinaire de l'année 2007. Et cette actualité illustre souvent la difficulté à abandonner des modèles économiques qui ont fait leur preuve.

Monde virtuel, coût réel

C'est par exemple cet éternel débat entre Internet gratuit et payant. Que de salive usée dans les entreprises de presse, même si tout le monde est désormais peu ou prou d'accord sur l'essentiel : ce n'est pas parce que l'on est dans un monde virtuel que produire des contenus ne coûte pas d'argent. Il faut donc impérativement trouver des modèles économiques qui tiennent la route.

Si le modèle payant d'Internet est loin d'être mort (lire en p. 32), on pense bien évidemment à la publicité, qui n'a jamais été autant sollicitée. C'est d'ailleurs un vrai paradoxe, au moment où elle n'a jamais été aussi décriée et pointée du doigt. Souvenons-nous plutôt qu'elle a largement contribué à financer cet ancien monde, celui qu'on a tendance à jeter un peu vite avec l'eau du bain, comme en témoigne la disparition de certains titres informatiques (lire en p. 10). Des premiers pas de la presse à ceux de la télévision, la publicité a toujours accompagné les médias des démocraties.

Envoyer par mail un article

Une semaine en 2007

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.