Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les Français, dit-on, sont les rois de la débrouille. Ils sont aussi plutôt opportunistes, à voir les entreprises ou les marques qui ont saisi la balle au bond pour surfer cette semaine sur la grève (lire en page 23). C'est l'agence DDB qui tourne en boucle sur les radios pour expliquer ses recettes de covoiturage. C'est aussi la société Tapage Média (affichage publicitaire sur des Smart) qui réquisitionne ses cinq cents véhicules (comme autrefois les Taxis de la Marne, 11 novembre oblige...) pour les mettre à la disposition de la communauté. C'est encore Segway, qui voit dans cette grève un moyen de promouvoir à bon compte ses étranges véhicules électriques à deux roues. Autant d'initiatives à chaque fois promues par des agences de relations publiques et presse, la preuve que le marketing de la grève, c'est aussi un métier...

Mais ce qui frappe le plus dans ces opérations, c'est surtout leur origine, pour la plupart privée. Comme si la marque citoyenne, ce concept, disons-le, un peu creux et qui prête souvent à ricanement, avait enfin trouvé un moyen d'expression.

Car, en ce qui concerne les autres, les entreprises publiques, les plus concernées, on ne peut pas dire qu'on les entende beaucoup pendant ce genre d'épreuve. Certes, il y a toujours les plans d'information des voyageurs, mais c'est souvent le service minimum. Ce n'est pas facile ? Disons que c'est aussi dans ce genre de situation que la communication, et notamment de crise, peut donner toute sa mesure. Mais de la com de crise à la grève de com, il n'y a souvent qu'un pas. Celui qui vous fait rentrer chez vous à... pied.

Envoyer par mail un article

Rentre Avec Tes Pieds

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.