Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le billet : toujours plus cher

10/01/2008 - par Olivier Mongeau, rédacteur en chef (omongeau@reedbusiness.fr)

Les dirigeants du Financial Times sont-ils tombés sur la tête ? Pour la deuxième fois en sept mois, le célèbre quotidien britannique des affaires vient d'augmenter son prix de vente. Depuis lundi 7 janvier, il en coûte chaque jour aux sujets de Sa Majesté 20 pence supplémentaires, soit 1,50 livre sterling (2 euros). C'est plus du double du Times (70 pence) et 70 pence de plus que les autres journaux dits de qualité (The Guardian, The Independent, The Daily Telegraph). Toujours à titre de comparaison, le quotidien le moins cher outre-Manche, The Sun, est vendu 20 pence. Quant à l'édition du week-end du Financial Times, elle sera désormais vendue 2 livres (2,70 euros). Autant que le célèbre et le très chic Sunday Times. En juin dernier, le FT était déjà passé de 1 livre à 1,30 livre. Le plus fort est que le quotidien du groupe Pearson est le seul « quality paper » à avoir enregistré une augmentation de ses ventes ces derniers mois ! Celles-ci étaient de 142 108 exemplaires au Royaume-Uni et en Irlande en novembre dernier, contre 141 794 exemplaires le mois précédent. La morale de l'histoire ? Un produit de qualité (le FT a d'ailleurs été désigné « Journal de l'année » aux What The Papers Say Awards de Londres, le 28 décembre dernier), cela a un coût et un prix. Mais cela paie. Voilà une bonne nouvelle pour commencer l'année.

Envoyer par mail un article

Le billet : toujours plus cher

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.