Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Comme ce numéro de Stratégies sort le 31 janvier et que c'est la date limite pour offrir ses meilleurs voeux, j'aimerais vous présenter les miens, un exercice où j'ai été très mauvais cette année. Je m'en excuse sincèrement auprès de nos lecteurs qui se sont donné du mal pour m'écrire. Surtout ceux qui ont personnalisé leur envoi, comme ce message : « Avec une feuille de chou à boucler toutes les ­semaines, il en faut une sacrée patate ! Alors tous mes voeux pour une bonne ­récolte de bonheur pour 2008 ! » Sympa, non ? D'autant que ça marche aussi avec la pêche...

Émerger du brouhaha

Incidemment, j'en profite pour remercier celui ou celle qui m'a envoyé cette enveloppe bourrée de minuscules paillettes argentées. Très joli mais j'en ai partout, incrustées dans la moquette de mon bureau, les poches de ma veste, et même sur certaines parties de mon corps d'athlète que la décence m'empêche de nommer. Incroyable jusqu'où ces particules élémentaires peuvent réussir à se glisser ! Mais que son auteur ne s'inquiète pas, je n'ai pas retrouvé l'enveloppe fautive pour me venger.

Bref, je compatis : la carte de voeux, cette figure de style imposée, résume à merveille la problématique actuelle de la communication, qui est d'émerger dans un monde de plus en plus bruyant.

La vraie innovation fut Internet. Mais les premières cartes de voeux électroniques avaient le mérite d'être, justement, les premières... Depuis, elles ont un petit côté spam. Le texto, qui a eu son heure de gloire, commence lui aussi à passer de mode. Surtout quand il est envoyé par dizaines d'exemplaires. Il n'est opportun que dans les 24 heures suivant le 31 décembre à minuit. Pour l'an prochain, c'est donc le moment de revenir à la communication imprimée. Sans les paillettes.

Envoyer par mail un article

Au-delà de cette limite

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.