Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Superbowl, superpub, supercher. C'était la trinité de dimanche dernier, en direct de Phoenix (Arizona). Année après année, la finale du championnat de football américain s'affirme comme un étonnant concours de création publicitaire auquel participent les plus grandes marques et les plus imaginatives des agences. Tonalité dominante de cette cuvée 2008, rapporte le New York Times : humour, satire et parodie. À l'instar de l'un des spots de la bière Budweiser, à la manière de Rocky, dans lequel un dalmatien entraîne un cheval (agence : DDB Chicago). Cette pub est l'une des préférées des spécialistes interrogés par le Wall Street Journal.

Suivi par 97 millions d'Américains, le Superbowl est aussi la dernière grand-messe « mass media » dans un paysage médiatique fragmenté. Il rassemble près de deux fois plus de téléspectateurs que la cérémonie des oscars, deuxième événement télévisuel outre-Atlantique. Cet effet de masse a un prix : 2,7 millions de dollars les 30 secondes de publicité. Malgré une hausse tarifaire par rapport à l'an dernier, l'espace publicitaire a été vendu encore plus rapidement qu'à l'habitude. Pour la plus grande satisfaction de la chaîne Fox, de notre ami Murdoch, qui, en une soirée, a récolté un total de 260 millions de dollars, selon les estimations du magazine Adweek. Soit 175 millions d'euros, soit encore 20 % environ des recettes publicitaires de France Télévisions. La publicité... Vous savez, cette ressource dont notre service public de télévision va devoir apprendre à se passer. Ça aussi, ce sera sportif. Et créatif.

Envoyer par mail un article

Super

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.