Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Si vous êtes familier de la blogosphère, l'information ne vous a pas échappé. ­Fuzz.­fr, le site d'info alimenté par les internautes, a été condamné la semaine dernière pour avoir porté atteinte à la vie privée d'un acteur. Le site s'était contenté de reprendre, de manière automatisée, une information d'un internaute qui la tenait lui-même d'un autre site, une pratique courante dans la blogosphère.

Cette condamnation a suscité un émoi légitime. « C'est un jour noir pour le Web collaboratif français car c'est la porte ouverte à toutes les procédures », a déclaré à l'AFP le créateur de fuzz.fr, Éric Dupin. Et c'est vrai que l'on est un peu désolé pour lui, sa bonne foi n'étant pas en cause.

Assumer ses responsabilités

En même temps, et au risque d'aller à l'encontre de l'idéologie du moment sur le Web, ce jugement est tout sauf choquant. Les blogueurs se nourrissent énormément des autres, que ce soit des autres blogs ou de sites d'informations plus classiques. Pour aller dans le sens d'Éric Dupin, c'est même l'un des fondements du Web collaboratif. Pour autant, publier une information ou un commentaire, même d'un autre, est une responsabilité dont ne devrait se dédouaner aucun éditeur de blog ou de site, fût-il automatisé. Pour tout dire, ouvrir les vannes constituerait un danger pour la protection de la vie privée en particulier et la liberté de l'information en général.

Quand on voit certains messages de haine diffusés de manière anonyme sous couvert du « collaboratif », personne n'a envie de producteurs d'info qui n'assument pas - tous - les contenus qu'ils diffusent.

Envoyer par mail un article

Chacun sa banderole

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.