Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le « digital » est partout. Jusque dans les comptes de résultats des agences de communication. Les derniers chiffres disponibles pour les États-Unis, par exemple, sont éloquents. Selon Advertising Age, les revenus des agences de publicité, de marketing services et médias ont globalement progressé de 8,6 % en 2007 (après +8,8 % en 2006).

La crise ? Quelle crise ? En fait, c'est bien l'explosion du « digital » qui explique ces bons chiffres, arrachés à « un marché publicitaire tiède », constatent nos confrères.

On ne s'étonnera pas d'apprendre que les agences américaines spécialisées dans la communication en ligne affichent des résultats spectaculaires (+26,8 % en un an). La surprise vient plutôt de ce que toute l'industrie publicitaire en profite outre-Atlantique où, désormais, six agences sur dix font état de « revenus digitaux ».

Les agences de pub américaines ont ainsi tiré l'an dernier 10,2 % de leurs revenus du numérique. Ce n'est qu'une moyenne : pour Goodby, Silverstein&Partners, désignée « agence de l'année » par Advertising Age, cette proportion est de... 52 %. Dans les agences médias, la tendance est la même. Selon WPP, les « revenus digitaux » de sa filiale Group M ont décollé de 53 % en 2007, pour atteindre 238 millions de dollars dans le monde, soit environ 11 % du total des revenus de Group M.

Advertising Age estime que pour les quatre ténors mondiaux de la publicité (Omnicom, WPP, Publicis et Interpublic), le numérique pèse 12,3 % des revenus. Le « digital » est partout. C'est-à-dire aussi de plus en plus nulle part. Ainsi se dessine un paysage nouveau, où les catégories traditionnelles sont de moins en moins pertinentes. Il va vraiment falloir réviser nos classiques.

Envoyer par mail un article

Profit digital

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.