Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Avec un palmarès et une remise de prix diversement appréciés, le Club des directeurs artistiques s'est retrouvé la cible de critiques au printemps. « Il a enfin fait parler de lui » : Bertrand Suchet, son président, botte en touche. Une façon de tourner la page avant l'été ? Pas seulement. Il a bien l'intention que le Club fasse à nouveau parler de lui dans les prochains mois, mais pour de bonnes raisons. Les catégories dans lesquelles les créatifs sont invités à concourir ont été revues, avec cinq nouveautés : technique TV-cinéma, habillage TV, digital, direct et campagnes intégrées. Deuxième innovation : plus de 1er prix, 2e prix, etc. Pour une meilleure lisibilité du palmarès, le mode devient binaire : prix ou pas de prix. Même objectif concernant les droits d'inscription. Jusqu'à présent, ils étaient faibles mais, pour les campagnes primées, l'addition s'envolait (pour figurer dans le « book »). Désormais, ce sera tarif unique pour tous, de 150 à 550 euros selon la catégorie. Par ailleurs, un « rapprochement » est prévu avec le Club new-yorkais, qui donnera lieu, cet automne, à une expo à Paris de travaux primés à New York. Et sa réciprocité au printemps 2009. Bertrand Suchet veut aussi que le Club, dont 85 % des 445 membres sont des créatifs de pub, s'ouvre à tous les métiers de la filière. Au final, il espère que le Club gagnera en audience et en rayonnement. Tout en renforçant sa dimension de club et non pas de simple association. Élargissement et approfondissement (comme on disait de l'Europe jadis) : on aura l'occasion, dans les prochains mois, de vérifier les qualités de souplesse de Bertrand Suchet.

Envoyer par mail un article

Souplesse

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.