Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

relier

Versac.net

10/07/2008

Blog influé. Ça va bientôt faire cinq ans que je blogue, plus de sept que j'en lis, et je suis bien d'accord avec samantdi. Toute cette réflexion permanente sur l'influence des blogs me fatigue. En revanche, je sais une chose : je suis un blogueur fortement sous influence. Sous influence de mes commentateurs qui, lorsque j'écris, me font évoluer (même quand je ne le dis pas, on a sa fierté). Sous influence des blogs que je lis, qui me font découvrir, évoluer, changer d'avis et comprendre mieux des tonnes de choses. Des personnes que j'ai appris à découvrir, respecter et valoriser.

J'ai deux cent cinquante blogs dans mon agrégateur. Des favoris, des énervants, des politiques, des économistes, des sociologues, des amoureux de l'image, des graphistes, des photographes, des designers, des hommes, des femmes, des fous de cuisine, des pédés, des un peu érotiques sur les bords, des chiants comme la pluie, des Américains, des Allemands, des Anglais, Slovènes, Hongrois, Chinois, Australiens et j'en passe, des procrastinateurs [personne remettant toujours au lendemain le travail qu'elle a à faire] professionnels , des juristes, des professionnels du marketing, des rois de la communication, des travailleurs sociaux, des policiers et gendarmes, des greffiers, des avocats, des professeurs, des consultants financiers, des députés et des sénateurs, des assistants, des politotologues, des sondagiers...

Si je compte le temps passé ces dernières années à lire des blogs, poser des commentaires, bloguer moi-même et interagir, cela se compte sans doute en mois. Ce ne furent pas des mois perdus. J'ai grandi grâce à eux. Je m'en suis nourri, et ne suis pas - encore - devenu fou. Alors, fi de cette influence, fi de ce débat sur des blogs influents contre la plèbe ? Découvrez le bonheur de la longue traîne, de la masse incroyablement riche des autres, au lieu de vous braquer ce regard sur trois ou quatre qui n'en valent pas la peine. Ce qui compte dans les blogs, c'est la vague, le plancton, pas l'écume au-dessus.

Nicolas Vanbremeersch (20 février 2008)

www.versac.net

Envoyer par mail un article

Versac.net

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.